Axes de travail 2015-2016

L’ambition politique de la Fédération est de défendre la vocation des CSC qui est celle d’un foyer d’initiatives portées par des habitants associés et appuyés par des professionnels, capables de définir et de mettre en œuvre un projet de développement social pour l’ensemble de la population d’un territoire.

Nos principaux objectifs de travail restent :

  •  La promotion de la plus-value Centre social sur les territoires et la valorisation des missions d’intérêt général portées par les centres
  • Être reconnu en tant que réseau fédérateur, acteur face aux changements

 En appui sur le projet fédéral 2014-2017, qui est la traduction des échanges entres les centres et la Fédération, 3 orientations principales ont été définies :

Orientation 1.

Construire et accompagner le travail collaboratif

Cette orientation passe par la capacité de la Fédération à organiser son pilotage interne et rendre le travail collaboratif, attractif, pour permettre une implication de l’ensemble des Centres. A partir de la production des collaborations collectives, il s’agit d’alimenter la création d’un lieu ressources pour les acteurs et d’accompagner leur qualification.

  1. Mettre en valeur l’impact du travail des centres
    1. Capitaliser les savoir-faire des centres et les valoriser
    2. Organiser des journées d’étude thématiques
  2. Organiser le pilotage de la Fédération par :
    1. La poursuite des actions 2014-2015
    2. L’élaboration d’une charte d’engagement réciproque entre la Fédération et les Centres
    3. Organiser la co-animation des groupes de travail fédéraux

 

Orientation 2.

Etre un partenaire reconnu et force de propositions

Une des missions première de la Fédération est la représentation des centres auprès des partenaires institutionnels. De ce fait, elle se doit travailler à la valorisation et à la reconnaissance des projets portés par les Centres à destination des habitants de leur territoire. La réussite de cette orientation passe par une co-construction et l’installation de relations partenariales basées sur les échanges et la confiance réciproque.

  1. Organiser la représentation de la Fédération dans les différentes rencontres institutionnelles
    1. Poursuivre les actions engagées en 2014-2015
    2. Assurer la représentation de la Fédération dans les comités et commissions institutionnels
  2. Réinstauration d’une relation de confiance avec les partenaires publics
    1. Organiser des temps de travail partagés entre acteurs institutionnels et associatifs
    2. Devenir et être force de propositions pour participer à la co-construction des politiques publiques

 

Orientation 3.

 Construire l’observatoire, comme un outil au service de l’expertise des Centres

L’observatoire doit permettre l’étude de l’impact des projets et actions à destination des habitants pour valoriser le travail des acteurs des CSC. L’observatoire est aussi un moyen de réinterroger les évolutions sociétales et de permettre une anticipation et une adaptation des modes d’actions pour répondre au mieux aux demandes des habitants. Cet outil doit aussi faciliter l’étudie des expérimentations portées par les Centres et favoriser ainsi l’innovation.

  1. Etre un lieu ressource pour les adhérents
    1. Poursuivre les actions 2014-2015
    2. Développer l’outil SENACS sur sa partie qualitative
    3. Construire une méthodologie partagée de diagnostic de territoire

*  Le programme d’actions et le calendrier de travail 2015 prend en compte les ressources disponibles au sein de la Fédération, ainsi qu’au sein des centres. Les groupes de travail seront animés par la Déléguée fédérale, en appui, le cas échéant, sur les personnes volontaires qui souhaitent s’investir davantage (salariés et bénévoles). L’objectif, à terme, est de parvenir à une co-animation des groupes actuels et à venir pour permettre une dynamique continue.