La Fédération

Nos valeurs fédérales

Se plaçant dans le mouvement de l’éducation populaire, les Centres sociaux et socioculturels fédérés réfèrent leur action et leur expression publique à trois valeurs fondatrices : la dignité humaine, la solidarité et la démocratie.

  • la dignité humaine

Reconnaître la dignité et la liberté de tout homme et de toute femme est l’attitude première des acteurs des Centres sociaux et socioculturels.

  • la solidarité

Considérer les hommes et les femmes comme solidaires, c »est à dire comme étant capables de vivre ensemble en société, est une conviction constante des centres sociaux et socioculturels depuis leurs origines.

  • la démocratie

Opter pour la démocratie est, pour les Centres sociaux et socioculturels, vouloir une société ouverte au débat et au partage du pouvoir.

Notre fédéralisme

Il est le fruit d’une longue histoire. Les Centres sociaux sont organisés en réseau au sein d’un système fédéral coordonné par une association nationale créée en 1922, reconnue d’utilité publique en 1931 et agréée au titre de l’éducation populaire: la Fédération des Centres sociaux et Socioculturels de France (FCSF).

Dans le département du Bas-Rhin, la Fédération est inscrite au tribunal d’instance depuis le 2 juin 1975.

Au niveau national, ce sont plus de 1 200 Centres qui sont fédérés.

Nos missions

Notre Fédération représente les Centres sociaux adhérents auprès des pouvoirs publics, organismes de sécurité sociale, services déconcentrés, et collectivités territoriales.

Elle participe à la création de nouveaux Centres et au développement de leurs moyens.

Elle propose des actions de formation à ses bénévoles et ses salariés.

Elle exerce une fonction de conseil auprès de ses adhérents, elle leur apporte une assistance technique et elle favorise les transferts de savoir-faire entre eux.

Nos demandes prioritaires

  • La reconnaissance de la mission d’intérêt général remplie par les Centres
  • La prise en compte de la spécificité de notre action d’animation globale
  • La reconnaissance de la plus-value associative
  • Le professionnalisme des équipes