25 février 2011

Qu’est-ce qu’un CSC ?

Les CSC sont des équipements de proximité, sont des espaces de rencontres et d’échanges intergénérationnels, qui proposent quotidiennement des services, activités et projets qui s’adressent à des personnes de tous âges. Les centres socioculturels s’inscrivent dans la logique participative : les habitants sont associés à son pilotage et sa mise en œuvre.

Favorisant l’implication de tous les habitants dans une dynamique de développement social, le projet du centre socio-culturel répond à trois priorités :

Soutien des habitants dans leur capacité à agir

Mise en place de dynamiques d'intérêt collectif

Propositions de services et d'activités adaptés aux intérêts particuliers

Les CSC réfèrent ainsi leurs actions et leur expression publique à trois principes fondateurs :

  • la reconnaissance de chacun dans sa dignité et sa liberté,
  • la considération des habitants comme des acteurs solidaires du développement local,
  • la volonté d’une société ouverte aux débats et au partage.

Dans le département du Bas-Rhin, 33 structures portent un ou plusieurs agréments centre social.

Quelques étapes de l'histoire des CSC

20ème siècle

Premiers centres sociaux en France

Nés en Angleterre à la fin du 19e siècle, les centres sociaux se multiplient en France à l’aube du 20e siècle. Ils sont issus des “œuvres sociales” qui considéraient que les habitants ouvriers devaient s’organiser localement pour prendre leur vie en main.

20ème siècle
1922

Création de la Fédération nationale

En 1922, à l’occasion d’un Congrès international, la Fédération des Centres sociaux et Socioculturels de France (FCSF) est créée, à l’initiative de Marie-Jeanne Bassot.

1922
1947

Première fédération départementale

Leur développement s’amplifie après 1945 grâce à l’investissement de l’Etat. Leur expérience, leur implantation au coeur des espaces de vie quotidienne, leur gestion locale et leur pratique de réseau en font des acteurs reconnus de la décentralisation. En 1947 naît la première fédération départementale (Loiret).

1947
1967

Premier congrès national

En 1967 a lieu le premier Congrès national, rassemblant des représentants de 120 centres sociaux.

1967
1971

Agrément CAF et circulaire CNAF

En 1970, l’agrément est accordé par la caisse d’allocations familiales (CAF) sur la base d’un projet social, qui doit être élaboré dans le cadre d’une démarche participative associant les bénévoles et les habitants-usagers.

En 1971, la circulaire CNAF légitime le centre social comme acteur de l’animation globale qui se caractérise par une approche généraliste de la personne rencontrée, de l’action développée et des problématiques et spécificités du territoire

1971
2000

Charte fédérale

En 2000, la FCSF adopte une Charte des centres sociaux et socioculturels fédérés qui réfère leur action et leur expression publique à 3 valeurs fondatrices: la dignité humaine, la solidarité et la démocratie.

2000
2017

Réseau fédéral

La FCSF rassemble 44 fédérations ou unions locales et 1 200 CS, sur les 2 000 agréés par les CAF. Cela représente 36 000 bénévoles et plus de 20 000 salariés.

2017
Aller au contenu principal